L’immobilier est, pour beaucoup de Français, l’investissement le plus sûr et leur placement préféré. En effet, devenir propriétaire reste encore un objectif de vie. Quant aux investissements locatifs, les Français en attendent d’abord un revenu locatif intéressant et ensuite une réduction d’impôt grâce à la Loi Pinel. Un certain nombre d’entre eux n’hésite pas à sauter le pas pour acheter un bien à l’étranger, espérant des conditions plus favorables qu’en France

En effet, le marché immobilier en France tend à devenir inaccessible pour certains, surtout dans les grandes métropoles. Ceci, même avec des taux d’intérêt au plus bas. Par ailleurs, investir dans l’immobilier à l’étranger peut être une raison pour préparer sa retraite ou tout simplement avoir une résidence secondaire. L’Île Maurice, perle de l’Océan Indien, peut représenter un choix tout-à-fait judicieux pour un premier investissement immobilier. Cette région du monde attire de nombreux investisseurs étrangers. Mais avant de passer à l’action, il faut être prudent et s’assurer d’avoir toutes les garanties nécessaires

S’informer avant tout

Si vous avez pris votre décision d’investir dans un bien immobilier sur l’Île Maurice, mieux vaut éviter d’aller trop vite sous peine de faire face à quelques déconvenues. L’achat d’un bien immobilier n’est jamais un acte anodin ! Il faut bien étudier son projet et sa rentabilité, afin de ne pas faire de mauvais placement, ou d’acquérir un bien qui ne se louera pas. Il s’agit d’abord de se renseigner sur le marché local mauricien, faire ensuite une estimation du revenu locatif envisagé et s’assurer de pouvoir financer l’achat du bien. Bien sûr, il ne faut pas oublier le côté fiscal du projet et le niveau d’imposition des loyers ainsi que les impôts fonciers pour les étrangers. Bon à savoir, il n’existe pas de taxe foncière à Maurice.

Lorsque l’on souhaite devenir investisseur, il est très important de bien déterminer la finalité de son placement : pied-à-terre pour des vacances, résidence principale, réaliser un investissement locatif, se constituer un patrimoine… Le type d’utilisation du bien définira le choix de ce dernier. Il peut être pertinent de vérifier si un programme immobilier neuf, haut de gamme, est en cours de réalisation, dans la région mauricienne que l’on aura ciblée. Par ailleurs, comme dans tout projet immobilier, il faut toujours envisager la revente du bien et la plus-value éventuelle. Même si ce n’est pas une question que l’on se pose forcément au moment de l’acquisition.

Choisir la bonne méthode

Lorsque votre projet est bien précisé et cadré, il est ainsi plus facile de sélectionner le type et la localisation de son futur bien sur l’Île Maurice. Si vous souhaitez acheter un logement afin d’y passer votre retraite, celui-ci devra être adapté à une vie quotidienne et pas seulement à un séjour temporaire. L’acquisition d’une villa de luxe, localisée dans une zone touristique comme Grand Baie, représente une alternative optimale. En effet, elle permettra de bénéficier de revenus locatifs intéressants : de nombreux locataires potentiels, ou expatriés, seront à même de débourser un montant important pour résider dans un endroit paradisiaque, en appartements ou en villas.

Ainsi, la situation de votre future acquisition sur l’île est essentielle. Dans le cas d’une future mise en location, le lieu doit répondre à plusieurs critères et être proche : de la mer, des commerces de base, des infrastructures comme les transports et les écoles s’il s’agit d’une location à l’année.

Il peut être intéressant également de se mettre à la place des locataires potentiels, afin de faire porter votre choix vers tel ou tel type de bien. Car un appartement avec de belles prestations dans un quartier résidentiel, ou bien une grande maison au bord de l’océan, ne conviendront pas forcément aux mêmes profils de personnes : famille d’expatriés, jeune actif, retraités…

L’offre immobilière sur l’Île Maurice

Le marché de l’immobilier sur l’Île Maurice est très varié et actif. Il s’inscrit dans un contexte politique stable et des conditions favorables pour les investisseurs intéressés. Ceux-ci devraient trouver leur bonheur assez facilement pour investir parmi les nombreux biens immobiliers et bénéficier également de certains avantages fiscaux. Car la demande est bien présente, notamment pour les étrangers, mais l’offre n’est pas saturée comme elle peut l’être en métropole. Que ce soit pour de l’immobilier locatif, ou bien une résidence principale ou secondaire, l’offre immobilière à Maurice est vaste.

Malgré tout, afin d’éviter toute embûche, il peut être judicieux de se renseigner sur les agences immobilières ou de faire appel à un professionnel local. Ce dernier pourra être votre représentant sur place. Il vous conseillera au mieux sur les meilleurs choix à faire ainsi que sur la fiscalité, qui peut être attractive, ou le régime foncier pour les étrangers. Il pourra aussi s’occuper de la gestion locative de votre bien.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *